Lancement des cantines du service national au Camp Tshatshi.

Le Président de la République, Commandant suprême des FARDC, de la Police Nationale Congolaise (PNC) et du Service National, Félix-Antoine Tshisekedi, a procédé ce dimanche 12 septembre 2021, au camp Tshatshi, à Kinshasa/Ngaliema, au lancement des cantines des produits agricoles issus des récoltes réalisées par le service national, une structure paramilitaire spécialisée rattachée à la Présidence de la République. Pour marquer d’un sceau spécial cette cérémonie inaugurale à haute portée sociale, le Chef de l’État s’était fait accompagner de la Distinguée Première Dame, Madame Denise Nyakeru Tshisekedi.

Dans les différentes allocutions prononcées au cours de cette cérémonie inaugurale, il a été mentionné que tous les camps militaires de Kinshasa auront leurs cantines des produits agricoles au prix le plus bas(un sac de maïs qui coûte 98.000 Fc coûtera 18.000 Fc aux cantines des camps militaires) et ces cantines seront déployées dans tous les camps de la République Démocratique du Congo.

Le Service National a été créé depuis octobre 1997 par le défunt Président MZee Laurent Désiré Kabila. Cet un organe paramilitaire d’éducation, d’encadrement et de mobilisation des actions civiques et patriotiques en vue de la reconstruction du pays.

Le Service National possède plusieurs centres de production dont le plus célèbre est à Kaniama Kasese dans le Haut-Lomami. D’autres centres se situent aussi à Ngandajika, à Kiliba au Sud-Kivu, à Mulungishi dans le Haut-Katanga et à Lovo au Kongo-central.
En dehors des activités agricoles qui sont très visibles par les impressionnantes récoltes, le Service National qui est dirigé par le Général Major KASONGO Kabwik Jean-Pierre s’occupe aussi, sur l’ensemble du territoire congolais de l’encadrement des filles et garçons en rupture familiale.

Le Président de la République, Commandant suprême des FARDC, de la PNC et du Service National a donc procédé au lancement des Cantines ou points de vente des produits du service national provenant des différents sites.

La cérémonie s’est déroulée au camp Tshatshi à Kinshasa ngaliema, tout en soulignant que tous les camps de Kinshasa auront leurs cantines des produits agricoles au prix le plus bas(un sac de maïs qui coûte 98.000 Fc coûtera 18.000 Fc aux cantines des camps militaires) et ces cantines seront déployées dans tous les camps de la République Démocratique du Congo.

Posted on

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *