Le Président Félix Tshisekedi a regagné Kinshasa jeudi soir en provenance de Lumumbaville, via Kananga

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi a regagné Kinshasa, jeudi soir, à bord d’un avion de Congo Airways, en provenance de Lumumbaville, province du Sankuru, dernière étape d’une tournée de deux semaines dans l’espace Grand Kasaï, au centre de la RDC.

Le Chef de l’État congolais, accompagné de la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi, avait quitté la capitale à la veille des festivités de nativité, le 24 décembre, pour Mbujimayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental, première étape de sa tournée dans ledit espace.

Auparavant, le Président de la République a clôturé, le même jour, sa tournée  au Grand Kasaï par Lumumba-ville, dans le territoire de Katako-Kombe, province du Sankuru, où il a assisté à l’installation des autorités locales de cette nouvelle entité érigée à Onalua, village natal du Héros national Patrice Emery Lumumba.

Le Chef de l’Etat, qui a assisté à l’installation des autorités locales de la nouvelle ville a procédé à la pose de la première pierre inaugurant une série de  constructions au profit de cette entité administrative, avant de visiter le mausolée construit en l’honneur de Lumumba ainsi que la résidence familiale où il avait vécu.

A la question relative au rapatriement des reliquats de Patrice Emery Lumumba, le Président Félix Tshisekedi a confirmé la tenue de cet événement le 30 juin 2022, « sur demande des enfants du héros national ».

Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, accompagné de son épouse, Denise Nyakeru Tshisekedi, a passé les festivités de fin d’année dans le Grand Kasaï, dans le cadre d’une tournée ayant pour objectif de palper du doigt les problèmes de cet espace et d’arrêter des solutions qui s’imposent :  

 Mbuji-Mayi : le président Tshisekedi promet de moderniser l’aéroport de Bipemba

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi Tshilombo, arrivé à Mbuji-Mayi, le 24 décembre 2021, en provenance de Kinshasa pour une tournée dans  les provinces du Grand Kasaï,  a promis, d

ans son meeting tenu à l’espace de Bonzola,  de moderniser l’aéroport de Bipemba, situé dans la périphérie de cette ville, dans la province du Kasaï Oriental.

« C’est pourquoi, nous avons des projets de modernisation des routes mais aussi, moderniser l’aéroport de Mbuji-Mayi pour être international. Il y aura aussi le port de Ndomba », a-t-il déclaré.

 « Je vous dis infiniment merci pour votre amour et le pardon que vous m’avez accordé. Je vous assure que je ne vous ai pas abandonné et je ne vous abandonnerai jamais », a lancé le Chef de l’Etat.

Kabeya Kamuanga : le Chef de l’Etat promet de désenclaver le  Kasaï

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a promis de relier le Kasaï aux autres provinces du pays pour le désenclaver, dans son adresse, dimanche 26 mai 2021, à la population du territoire de Kabeya Kamuanga, à 45km à l’Ouest de Mbuji-Mayi, rassemblée sur le terrain de football St François-Xavier, au quartier Mission, dans la cité de Kena Nkuna, chef-lieu du territoire.

Dans son discours, à l’occasion de sa première visite dans cette partie de la province du Kasaï Oriental depuis son accession à la magistrature suprême, le Chef de l’Etat a promis de construire  des infrastructures routières qui sont quasi inexistantes, pour désenclaver cette partie de la RDC et alléger la souffrance de la population.

« Avec des routes défoncées, il est difficile d’évacuer les produits champêtres vers les centres de consommation ni d’acheminer dans les milieux ruraux, les biens manufacturés achetés ailleurs », a-t-il déploré.

Il a, à cet effet, rappelé que dans le programme de développement des 145 territoires, il sera essentiellement question de construire des bâtiments administratifs, des routes pour sortir de l’enclavement et de tout blocage, ainsi que de   mécaniser l’agriculture en vue d’augmenter la production et lutter contre l’insécurité alimentaire.

« C’est la mauvaise foi des dirigeants qui veulent toujours s’enrichir au détriment du peuple, qui ont mis MIBA en faillite alors qu’il y a encore du diamant », a-t-il dit.

« Notre province va se redresser » a-t-il soutenu promettant ainsi la relance de la Minière de Bakwanga.

Par ailleurs, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et la Première Dame, poursuivant leur séjour à Mbuji-Mayi,  ont visité  lundi 27 décembre 2021, en début d’après-midi, la société Anhui Congo d’investissement minier (SACIM).

SACIM est une société d’exploitation minière, vieille de plus de huit ans, située dans le groupement de Bena Tshimungu, dans le secteur Kakangayi, territoire de Miabi, à 45 km de la ville de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï Oriental.

Le Chef de l’État y était allé palper du doigt, les réalités de la société et connaître les difficultés auxquelles sont confrontés les travailleurs, au cours d’une réunion qu’il a présidée,  pour écouter les différentes parties, notamment les dirigeants de SACIM, sur les revendications de la partie  MIBA.

Kabinda : la prison promise aux détourneurs des fonds destinés au «Projet Tshilejelu»

 A l’étape de Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami, mardi 28 décembre, à 150 km à l’Est de Mbuji-Mayi, le Président de la République, poursuivant sa tournée dans le Grand Kasaï, a promis la prison aux détourneurs avérés des fonds alloués au « projet Tshilejelu », dans sa brève allocution, devant la population  réunie à l’esplanade du gouvernorat de province.

« Mes frères me demandent l’état d’avancement du projet Thilejelu. Je suis venu ici pour m’enquérir de près de la situation. Je suis venu savoir s’ils ont travaillé ou pas. S’ils n’ont pas travaillé, qu’ils me fournissent des explications convaincantes. Sinon ils iront en prison, surtout si le détournement est avéré, c’est déjà un problème », a-t-il affirmé.

L’inquiétude de la population de cette province s’explique par le fait que, lancé depuis mars 2021, le « Projet Tshilejelu » qui traduit la vision du Président orientée vers le développement des infrastructures et l’amélioration de la qualité de vie de ses concitoyens, n’a pas encore démarré dans les villes de Kabinda et de Mwene Ditu.

Le Président de la RDC a, par ailleurs, mis en garde dans son meeting des parents contre le mariage précoce de leurs jeunes filles, un des fléaux dans cette partie du pays.

Le Chef de l’Etat a aussi échangé avec les délégations de notables locaux à la fois politiques, religieux et coutumiers.

Kasaï Central : la population rassurée de la reprise des travaux de construction de la centrale hydroélectrique de Katende

Le Président de la République a rassuré la population du Kasaï Central  de la reprise des travaux de construction de la centrale hydroélectrique de Katende, situé à 100 Km de Kananga, dans le territoire de Dibaya, sur la rive droite de la rivière Lulua, un sous-affluent du fleuve Congo, au cours de sa descente  sur le chantier de cette future infrastructure énergétique.

Le Chef de l’Etat a exprimé sa volonté de mettre tout en œuvre pour doter le Grand Kasaï d’une énergie électrique stable et permanente, à travers cette centrale hydroélectrique capable de fournir 64 mégawatts.

Au Kasaï Central,  3ème  étape de la tournée du Président de la République dans l’espace Grand Kasaï, le Chef de l’État a présenté ses vœux de nouvel an 2022 à la population. Une année, selon lui, porteuse des solutions aux attentes de cette dernière.

Félix Antoine Tshisekedi, parlant brièvement de grandes lignes du programme d’action de son gouvernement pour l’exercice 2022,  a cité notamment  la construction des écoles, des centres de santé dans le cadre de la santé universelle, mais aussi des routes. Il a souligné particulièrement, concernant les routes du Kasaï Central,  la route Kananga-Kalamba Mbuji, appelée à désenclaver le centre du pays pour  le connecter à l’océan, via l’Angola.

Les élections de 14 gouverneurs des provinces auront lieu au mois de février 2022, a indiqué, par ailleurs, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lors de son adresse, en tshiluba, à la population de Kananga, rassemblée à la Place de l’Indépendance.

Lodja : Appel à la concorde pour l’envol du Sankuru

Au Sankuru, le Président Félix Tshisekedi Tshilombo a appelé à l’unité et à la concorde, en date du 5 janvier, la population venue de tous les coins pour suivre son adresse  au Stade Patrice Emery Lumumba de Lodja, dans le souci de remettre sur la voie du travail et du développement cette province en proie à une crise intentionnelle et des divisions.

Il a invité, en outre, cette population à garder l’espoir dans le cadre du Programme de développement à la base  des 145 territoires du pays, en dépit de son constat amer relatif, lors de sa tournée dans l’ Espace Kasaï, au  manque d’infrastructures routières, d’hôpitaux, d’habitat et d’Ecoles.

La lutte contre le mariage précoce et  le combat pour la promotion des droits de la femme et  de l’enfant, ont également constitué le menu du message du Président de la République aux Sankurois, à partir de Lodja, soulignant qu’il s’agit là de l’un des objectifs qu’il s’est assignés depuis son passage à la présidence tournante de l’Union Africaine.

 ACP/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.